Visite de Monsieur l’Ambassadeur dans les provinces de Benguela et Huambo

Du lundi 15 mai au jeudi 18 mai 2017, l’Ambassadeur de France en Angola, Sylvain Itté, accompagné d’une délégation des services de l’Ambassade, s’est rendu dans les provinces de Benguela et de Huambo afin d’y repérer les perspectives de coopération dans les domaines agricoles et éducatifs et d’y rencontrer les cadres des entreprises françaises de la région de Benguela

Rencontre avec Monsieur le Gouverneur de Benguela et visite de la Brasserie Castel de Soba Catumbela.

La délégation et l’Ambassadeur de France ont rencontré le Gouverneur de la province de Benguela, M. Isaac Maria dos Anjos, avec lequel il a été souligné la forte présence de la France dans le secteur privé, notamment du secteur pétrolier. Les sujets liés aux activités industrielles locales et régionales, les projets urbains et le tourisme ont été abordés lors de cette rencontre de travail.

JPEG

La délégation française a effectué une visite à la Brasserie Castel de Soba Catumbela, principal producteur de boissons de la zone dynamique de Benguela-Lobito

JPEG

Visite du port de Lobito et rencontre des entreprises françaises CMA-CGM, Subsea7 et Angoflex.

La délégation s’est rendue au port de Lobito en compagnie des autorités portuaires afin de parcourir les installations des entreprises CMA-CGM (entreprise de transports et de logistique, en concession avec les autorités Angolaises pour la gestion du port), Subsea7 (entreprise spécialisée dans la pose en eaux profondes) et Angoflex (joint-venture entre Technip et la Sonangol, spécialisée dans la fabrication d’ombilicaux).

JPEG

JPEG

Une rencontre avec les expatriés français de la région a eu lieu le soir à l’hôtel Terminus de Lobito.

Rencontre avec Monsieur le Gouverneur de Huambo

La délégation et l’Ambassadeur de France ont rencontré le Gouverneur de la province de Huambo, M. João Baptista Kussumua et ses équipes. Les actions de coopération de la France dans le domaine de la formation agricole dans la province ont été abordées dans le but de poursuivre les efforts consentis et d’évoquer les perspectives dans les filières de l’agriculture. Ancienne grande ville industrielle du pays, le fort potentiel de la ville et de sa région a fait l’objet d’échanges sur l’environnement des affaires.

JPEG

Visite du barrage de N’Gove

Située à 119 km de la ville de Huambo à l’intersection des fleuves Cunene, Etembo et Cunhangamua, la centrale hydroélectrique de N’Gove est un pôle dynamique pour plusieurs provinces du pays. D’une capacité de 60 mégawatts avec ses trois turbines Alstom de 20 mégawatts chacune, le barrage fournit de l’énergie aux provinces de Huambo et de Bié.

JPEG

Visite de la Faculté de Médecine Vétérinaire (FMV) de l’Université José Eduardo dos Santos (UJES)

La délégation s’est rendue à la Faculté de Médecine Vétérinaire où le démarrage d’un nouveau cursus de formation en aquaculture a été mis en œuvre dans le cadre du projet FSP « employabilité des jeunes, les partenariats public-privé au service de l’enseignement supérieur en Angola » en lien avec le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade (SCAC) et le Ministère de l’Enseignement Supérieur Angolais.

JPEG

Visite de la Faculté des Sciences Agricoles (FCA) de l’Université José Eduardo dos Santos (UJES)

La Visite du Pavillon de Technologie Alimentaire cofinancé par l’Ambassade de France dans le but d’améliorer les travaux pratiques de cursus en génie des procédés a permis de réaliser que les efforts consentis doivent être maintenus.

JPEG

La FCA est actuellement à la recherche de partenariats afin d’y développer des champs écoles et de développer des cursus de mécanisation agricole et de transformation agroalimentaire. La Faculté travaille par ailleurs en collaboration avec l’ISTAM (Institut Supérieur de Technologie Agroalimentaire de Malange), Institut fondé dans le cadre du projet FSP ANGOSUP de l’Ambassade de France en collaboration avec le CIRAD.

Visite de l’Institut de Recherche Agronomique (IAA) de Huambo-Chianga

L’IAA de Huambo est le principal institut de recherche agronomique constitué d’un réseau composé de 11 centres dans tout le pays. Dans la région de Huambo, la culture phare qui bénéficie de travaux de recherche est le maïs. En parallèle, des études portent également sur le riz, les légumineuses, le pâturage, et le blé. L’IAA a affirmé sa volonté d’améliorer les rendements agricoles en prenant en compte les moyens limités des agriculteurs de la zone. Cette visite a permis de constater une nouvelle fois le haut potentiel agricole de l’Angola tant au niveau local que régional.

JPEG

Dernière modification : 07/06/2017

Haut de page