Signature des accords sur le site historique de Mbanza Kongo et le Palácio de Ferro [pt]

Le Ministère de la Culture, l’Ambassade de France en Angola et l’entreprise Total E&P Angola ont signé vendredi 18 octobre 2019 deux accords, au cours d’une soirée de célébration de la coopération franco-angolaise dans le domaine de la culture, au Palácio de Ferro à Luanda.

La cérémonie a été présidée par la Ministre de la Culture, Mme Maria da Piedade de Jesus, en présence de l’Ambassadeur de France M. Sylvain Itté, du Directeur général de Total E&P Angola, M. Olivier Jouny, de membres de l’exécutif angolais et du corps diplomatique accrédité en Angola, de représentants de la société civile et de collaborateurs de l’entreprise Total E&P Angola.

JPEG
De gauche à droite : M. Thierry Valentin, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle/ M. Aguinaldo Vieira, Secrétaire d’Etat à la Culture / M. Olivier Jouny Directeur général de Total E&P Angola / M. Sylvain Itté Ambassadeur de France en Angola / Mme Maria da Piedade de Jesus Ministre de la Culture / M. Osvaldo Jorge de Campos Van-Dúnem Administrateur de Endiama EP / et M. Biluka Nsakala Nsenga, Directeur de la Culture province du Zaire

Selon l’Ambassadeur de France, ces accords « démontrent l’excellente coopération culturelle franco-angolaise » et « représentent deux magnifiques illustrations de ce que la culture peut offrir de meilleur dans le rapprochement, et par conséquent, la compréhension entre les êtres humains.

1) Accord sur le Financement de la mise en oeuvre du Plan de Gestion du Centre Historique de Mbanza Kongo

Le Centre Historique de Mbanza Kongo, la capitale de la province de Zaire, a été classé au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO le 8 juillet 2016. A l’époque, l’organisation avait recommandé la mise en place de projets de conservation, préservation et valorisation de ce site historique.

Dans ce contexte, un accord a été signé entre le Ministère de la Culture représenté par le Secrétaire d’Etat à la Culture, M. Aguinaldo Vieira, l’Ambassade de France en Angola représentée par le Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle, M. Thierry Valentin, et l’entreprise Total E&P Angola représentée par son Directeur général, M. Olivier Jouny.

JPEG

Comme l’a souligné l’Ambassadeur de France, il était important d’agir pour la « préservation de ce patrimoine reconnu comme historique et vivant, ainsi que pour sa valorisation pédagogique et touristique ». Il a affirmé que la France a, dès le début, soutenu la candidature de ce site historique et la coopération tripartie, cette dernière étant « un modèle de coopération entre les pouvoirs publics angolais et français et le monde des entreprises ».

2) Accord sur la réhabilitation du Palácio de Ferro

Cet accord, signé par le Ministère de la Culture et l’entreprise Total E&P Angola, a pour objectif d’établir les principes sur la préservation et la durabilité de l’édifice qui est le fruit de l’esthétique du réputé Gustave Eiffel.

JPEG

Ce projet prévoit de transformer le Palácio de Ferro en espace culturel de qualité accessible à tous, résidents et visiteurs de la ville, et qui « valorise ce qu’il y a de meilleur dans les cultures angolaises et francophones, notamment africaines ». L’Ambassadeur de France a conclu en réaffirmant son engagement personnel, « vous pouvez compter sur moi, Mme la Ministre, pour suivre personnellement ce projet, et mobiliser tous nos partenaires français et francophones en vue de le concrétiser ».

PNG

A cours de la soirée, les invités ont également pu assister aux performances artistiques offertes par l’Alliance française de Luanda, du groupe tradicional Kilandukilu, du chanteur Gari Sinedima et de la compagnie de danse Kissanguluka.

JPEG

Dernière modification : 22/10/2019

Haut de page