Renforcement des règles sanitaires et mesures de restriction de la circulation à partir du 9 juillet 2020.

Compte tenu de l’augmentation du nombre de cas de Covid-19 en Angola, les autorités angolaises ont annoncé le 7 juillet la mise en place de mesures exceptionnelles et temporaires pour les zones concernées par l’instauration d’un cordon sanitaire. A ce stade il s’agit de la Province de Luanda (ville de Luanda et tous ses municípios) et le município de Cazengo (province de Cuanza Norte). Ces mesures entrent en vigueur le 9 juillet pour une période d’au moins un mois. Les règles de l’état de calamité publique restent en vigueur dans le reste du pays.

Cette décision a été prise afin de donner à l’État angolais les moyens supplémentaires nécessaires pour lutter efficacement contre l’épidémie de Covid-19.

Les dispositions visent à limiter la circulation des personnes au strict nécessaire et à réduire l’activité générale dans tous les secteurs y compris pour la vie privée.

Elles imposent également un certain nombre de règles sanitaires dont notamment l’application stricte des gestes barrières (port du masque, prise de température, distanciation sociale,...). Nous attirons votre attention sur le fait que le port du masque est désormais obligatoire sur la voie publique (sauf lors de pratique d’une activité sportive individuelle aux horaires prévus par le décret).

L’entrée et la sortie des cordons sanitaires sont restreintes, les sorties autorisées par les autorités sanitaires sont notamment conditionnées par la réalisation d’un test SARS-COV-2.

De fortes amendes sont prévues en cas de non-respect de ces règles.

Vous trouverez ci-dessous le décret présidentiel n°184/20 du 8 juillet 2020 qui détaille ces nouvelles mesures.

PDF - 1.4 Mo
Décret présidentiel 184/20 du 8 juillet 2020
(PDF - 1.4 Mo)

Dernière modification : 08/07/2020

Haut de page