Remise des diplômes DELF à des militaires et des policiers angolais [pt]

L’Ambassadeur de France Sylvain Itté a remis à la Résidence de France, mardi dernier, les diplômes DELF (Diplôme d’Etudes en Langue Française) aux officiers des forces armées angolaises et de la police nationale qui ont brillamment réussi l’examen de langue française, après avoir suivi une formation à l’Alliance française de Luanda.

JPEG

C’est un exemple de plus des excellentes relations entre la France et l’Angola, notamment dans le domaine de la Défense et de la Sécurité. Dans ce contexte, la France a déjà offert à plus de 150 militaires et policiers angolais la possibilité de suivre des cours de français à l’Alliance française de Luanda.

JPEG

JPEG

JPEG

Cette formation d’excellence, dispensée par des professeurs angolais, a été financée par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères français, et s’inscrit dans le cadre des nombreuses actions de coopération réalisées par l’Ambassade de France en Angola.
 
L’enseignement du français a toujours été, année après année, un des fils conducteur de la coopération entre la France et l’Angola, dont les liens culturels et d’amitié sont de plus en plus forts. Il est important de souligner que l’Angola est le pays non-francophone le plus francophone d’Afrique avec près de 15% de la population qui maitrise le français. Cela s’explique par des raisons géographiques, historiques et géopolitiques, l’Angola ayant 7 provinces qui partagent leurs frontières avec des pays francophones. L’Angola est également candidat au statut d’observateur à l’Organisation Internationale de la Francophonie.
 
A travers ce type d’actions, la France contribue au renforcement des capacités des ressources humaines angolaises.

Félicitations à tous les diplômés !

JPEG

Dernière modification : 13/12/2019

Haut de page