Le navire française, “Mistral”, était à quai au port de Luanda [pt]

JPEG JPEG JPEG

A cette occasion, l’ambassadeur de France en Angola, M. Sylvain Itté, l’Attaché de Défense de l’ambassade de France en Angola, le Colonel Géry Mangez et le Commandant du navire de Projection et de Commandement “MISTRAL”, Vincent Sébastien, ont répondu aux questions des médias

JPEG JPEG JPEG

qui ont été invités à participer à la visite du navire avec les élèves des lycées Eiffel, accompagnés du directeur de cabinet de la ministre de l’éducation.

JPEG JPEG JPEG JPEG

Des personnalités militaires, de la sphère politique, économique et de la communication, des entrepreneurs, le Corps diplomatique accrédité en Angola et des représentants de la Société civile, entre autres, ont été conviées par l’ambassadeur de France et le Commandant du navire à participer à une réception qui s’est déroulée à bord du “MISTRAL”.

JPEG JPEG JPEG JPEG JPEG

Lors d’une activité portée par les autorités françaises, en collaboration avec le gouvernement angolais et des pays de l’Afrique de l’ouest, la Marine de Guerre angolaise et la Marine Nationale française ont pris part à un exercice militaire multilatéral appelé “Grand African Nemo 2018”.

BMP JPEG JPEG

Cet exercice commun de sécurité maritime est venu concrétiser l’accord de Défense signé entre la République d’Angola et la République Française, lors de la visite en France du Président João Lourenço en mai 2018. L’ambassadeur de France en Angola, M. Sylvain Itté, et le Responsable de la Marine de Guerre Angolaise, le Vice-amiral Valentim António, étaient dans le navire français pour signaler le début des exercices militaires.

Dernière modification : 30/11/2018

Haut de page