Le Groupe Total signe deux accords majeurs en Angola [pt]

L’Ambassade de France en Angola se félicite des deux nouveaux accords signés à Luanda le 16 décembre 2019 par le Groupe Total : c’est l’illustration, une fois de plus, de l’engagement de la France à rester présente et à développer son engagement économique en Angola.

Le groupe Total, opérateur du bloc 17, et ses partenaires, ont signé un accord avec la compagnie nationale angolaise Sonangol et l’Agence nationale du Pétrole, du Gaz et des Biocarburants (ANPG) pour la prolongation de l’ensemble des licences de production sur le bloc 17 jusqu’en 2045.

Le groupe Total a également signé avec Sonangol, un accord pour l’acquisition des participations dans deux nouveaux permis offshore sur les blocs 20 et 21 (bassin de la Kwanza) en vue de développer un nouveau hub de production. En vertu de cet accord, Total deviendra l’opérateur du développement de ces deux blocs, avant de créer une société d’exploitation avec Sonangol, trois ans après le démarrage de la production.

Présent en Angola depuis 1953, le groupe emploie aujourd’hui quelque 1500 collaborateurs. Total est le premier opérateur pétrolier du pays, avec près de 45 % de la production de pétrole opérée.

Dernière modification : 14/01/2020

Haut de page