L’Ambassade de France célèbre le 14 juillet

L’ambassadeur de France en Angola se félicite du renforcement des relations bilatérales entre l’Angola et la France

- Vendredi 14 juillet, à l’occasion de la commémoration de la fête nationale française une réception a été organisée pour la première fois, au Palais de Fer, à Luanda. Près de 800 personnes, autorités et représentants de la société civile angolaise, membres du corps diplomatique et Français résidents en Angola ont répondu à l’invitation.

- Lors de son discours, l’ambassadeur de France en Angola, Sylvain Itté, a rappelé l’excellence des relations entre les deux pays et souligné que les relations politiques, diplomatiques et de coopération entre Paris et Luanda « sont plus fortes que les désaccords, et l’amitié reprend ses droits ».

- L’ambassadeur s’est réjouis par ailleurs de l’inscription de la ville de Mbanza-Kongo au patrimoine mondial de l’humanité, ajoutant que la France avait appuyé depuis le début cette candidature.

- L’ambassadeur Sylvain Itté a également tenu à rendre hommage aux victimes de l’attentat survenu il y a un an à Nice sur la promenade des Anglais ainsi que toutes les victimes de « la folie meurtrière portées par les terroristes ».

- La célébration de la fête nationale française a coïncidé cette année avec la signature à Luanda par les deux pays de la convention d’établissement de l’Agence Française de Développement (AFD) qui permettra à cette agence de financer des infrastructures essentielles visant la croissance économique et sociale du pays.

Word - 43 ko
Le discours de l’ambassadeur
(Word - 43 ko)

Dernière modification : 20/07/2017

Haut de page