Journée mondiale de lutte contre le VIH/sida (1er décembre 2019) [pt]

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre, la France réaffirme son engagement et appelle l’ensemble des acteurs de la communauté internationale, publics comme privés, à se mobiliser pour mettre fin à la pandémie d’ici 2030, conformément aux objectifs de développement durable fixés par les Nations unies.

Le 10 octobre 2019, la sixième conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, qui se tenait à Lyon, a permis d’atteindre l’objectif fixé de mobiliser 14,02 milliards de dollars, somme la plus importante jamais réunie par un organisme international en matière de santé. La France a augmenté de manière substantielle - 20% - sa contribution. Elle contribuera à hauteur de 1,296 Mds d’Euros au Fonds mondial pour les trois prochaines années.

La France poursuit son action dans la lutte contre le VIH/sida :

  • en tant que second donateur historique au Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme (plus de 4,6 milliards d’euros versés depuis 2002) ;
  • en tant que premier donateur à UNITAID (plus de 1,7 milliards d’euros versés depuis 2006 soit 60% des ressources cumulées depuis la création) ;
  • à travers l’implication de ses chercheurs ;
  • dans le cadre de son aide bilatérale, notamment en matière d’assistance technique et de soutien aux associations.

Déclaration de la porte-parole du 29 novembre 2019

La France acteur majeur en santé mondiale

PDF - 672 ko
(PDF - 672 ko)

Dernière modification : 05/12/2019

Haut de page