Comprendre la situation en Ukraine [pt]

Pour comprendre la situation en Ukraine, un rappel des faits s’impose :

1- Novembre 2013 : la décision du président ukrainien Lanoukovitch de suspendre la signature de l’Accord d’association avec l’Union européenne déclenche la révolution dite de l’Euromaïdan. Celle-ci est réprimée dans la violence.

2 - À partir du 27 février 2014 en Crimée, des soldats russes cagoulés et sans insigne prennent le contrôle de l’ensemble des points stratégiques de la région.

3- Le 16 mars 2014, un soi-disant référendum d’indépendance et de rattachement à la Fédération de Russie est organisé en Crimée. Cette annexion illégale n’a pas été reconnue par la communauté internationale.

4- À partir de mars 2014, des groupes armés sans insigne sous contrôle russe appuient des manifestants appelant à l’indépendance des régions de Donetsk et Louhansk, dans le Donbass, à l’Est de l’Ukraine.

5- Le 11 mai 2014, les entités de facto de la « République populaire de Donetsk » (RPD) et de la « République populaire de Louhansk » (RPL) proclament leur indépendance à la suite d’un soi-disant référendum.

6- Ce vote, organisé en dehors du cadre fixé par la législation ukrainienne et entaché de nombreuses irrégularités, est jugé illégal par l’Ukraine et n’est pas reconnu par la communauté internationale (y compris la Fédération de Russie à l’époque).

7- Entre juin 2014 et février 2015, des pourparlers s’engagent. A l’occasion des commémorations du Débarquement du 6 juin 1944 s’ouvre une séquence diplomatique entre l’Ukraine et la Russie sous les auspices de la France et de l’Allemagne, dans le format dit « de Normandie »

8- Les négociations ont lieu dans le cadre du Groupe de contact trilatéral de l’OSCE et du Format Normandie. Ils aboutissent aux accords signés à Minsk en 09/2014 et en 02/2015.

9- Depuis 2015, des négociations ont lieu entre les parties, afin de trouver une solution politique et pacifique au conflit dans le Donbass. Des violations du cessez-le feu sur la ligne de contact ont lieu régulièrement. Le conflit fait plus de 13 000 victimes.

10- Le 9 décembre 2019, un sommet en format Normandie organisé à Paris a permis de définir un certain nombre de mesures pour améliorer la situation sur le terrain et faciliter la mise en œuvre des accords de Minsk.

11- Au cours de l’année 2021, la Russie concentre jusqu’à 150 000 soldats le long des frontières ukrainiennes.

12- Le 21 février 2022 la Russie reconnaît unilatéralement et en violation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine les républiques autoproclamées de Donetsk et de Louhansk.

13- Le 24 février 2022, la Russie lance une offensive militaire de grande ampleur sur l’ensemble du territoire ukrainien.

PNG

Dernière modification : 15/03/2022

Haut de page